Café et dysfonction érectile

café et dysfonction érectile coffee and erectile dysfunciton

Selon une étude publiée en Avril 2015, menée par le Health Science Center de l’université du Texas, à Houston, boire deux ou trois tasses de café par jour pourrait permettre de réduire la probabilité de troubles de l’érection.

La caféine est consommée par plus de 85% des adultes et peu de données scientifiques sont disponibles quant à son effet sur les troubles de l’érection. Cette équipe américaine a étudié l’association entre consommation de caféine (sous toutes ces formes) et dysfonction érectile.

Les données de 3724 hommes âgés de plus de 20 ans (et ayant participé à un Questionnaire National de santé américain (NHANES) ) ont été analysés. Le questionnaire portait sur la quantité de caféine qu’ils avaient consommée au cours des dernières 24 heures.

Les chercheurs ont ainsi trouvé que la prise de caféine réduit le risque de survenue de dysfonction érectile, surtout lorsque les patients consomment entre 2 et 3 tasses de café par jour (170-375mg/jour) : 42%.
Cette réduction était aussi observée chez les patients en surpoids, obèses et hypertendus mais pas chez les patients diabétiques, principale cause de dysfonction érectile.

La physiologie exacte de cet effet n’est pas connu mais les chercheurs pensent que la caféine déclenche une série de phénomènes biologiques qui conduisent à la relaxation des artères hélicines (qui vascularisent les corps caverneux), augmentant le débit sanguin dans la verge.

L’avis de l’auteur

L’étude est de faible niveau de preuve. Elle doit donc être confirmée par des études prospectives, c’est à dire lorsque l’exposition est mesurée avant la survenue de l’événement étudié.

La caféine est retrouvée dans le café, le thé, dans de nombreux sodas et certaines boissons énergétiques. Or ces boissons (soda et boissons énergétiques) sont souvent très sucrées. Elles ont des effets néfastes sur le diabète et l’obésité et sont donc à bannir. Par contre la consommation de 2 tasses de cafés ou de thé apparaissant sans risques, pourquoi s’en priver. À consommer tout de même avec modération et sans sucre.

Enfin, si vous avez des troubles de l’érection, n’hésitez pas à contacter votre médecin pour des conseils et un traitement adpaté.

Sources

Lopez, David S., Run Wang, Konstantinos K. Tsilidis, Huirong Zhu, Carrie R. Daniel, Arup Sinha, and Steven Canfield. “Role of Caffeine Intake on Erectile Dysfunction in US Men: Results from NHANES 2001-2004.” PloS One 10, no. 4 (2014): e0123547. doi:10.1371/journal.pone.0123547.
Dr Z.
A propos de Dr Z. 5 Articles
Médecin généraliste Master Exercice Sport Santé Handicap

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*